Comme on l’explique dans notre article ‘Le secret derrière l’efficacité de la rétroaction client‘, le feedback de vos clients est très important pour votre entreprise. Plus vous en obtenez, plus il sera précis et bénéfique. C’est pourquoi vous devriez toujours essayer d’augmenter votre taux de réponse afin d’obtenir le plus de feedback possible.

Nous avons conçu ce guide pour vous aider à augmenter votre taux de réponse à vos sondages de satisfaction. Si vous le suivez correctement, il est possible d’atteindre un taux de réponse d’environ 40% pour les entreprises (B2C) et de 60% pour les entreprises B2B (et même plus encore)

1. Préparez vos clients

Ce premier point est de loin le plus important et le plus négligé.

Lorsque vous êtes à la dernière rencontre avec un client (ou sur le dernier appel), avisez-le qu’il recevra un petit sondage/questionnaire dans les prochains jours et que c’est très important de le remplir. Si ce n’est pas possible en personne ou par téléphone, vous pouvez le faire par courriel, avec la facture par exemple. Le but est de lui faire comprendre que vous demandez leur feedback parce que vous apportez une grande importance à leur opinion, que vous améliorez vos services en fonction de leurs commentaires et que cela vous aidera à mieux les servir.

En effet, avertir vos clients de s’attendre à un sondage les rendra plus enclins à répondre et augmentera considérablement vos taux de réponse. Ce faisant, vous projetez non seulement l’image d’une organisation centrée sur le client, mais vous pouvez également augmenter vos taux de réponse à près de 100%!

2. N'attendez pas trop longtemps

Votre objectif est d’obtenir la rétroaction de vos clients sur leur expérience récente.
Vous êtes donc d’accord qu’il est préférable de demander leurs commentaires dans un court laps de temps après leur expérience, avant qu’ils oublient, n’est-ce pas?

Pourquoi alors la plupart des entreprises attendent des semaines voire des mois avant de demander leur feedback?
Parce que c’est moins de travail pour eux …
Ne faites pas cette erreur.

Lorsque l’expérience est encore fraîche en mémoire, le client est plus enclin à répondre et à donner des commentaires plus précis et bénéfiques. C’est pourquoi, idéalement, vous devez  demander leurs feedback le plus rapidement possible, dans les jours qui suivent la dernière interaction.

3. Envoyez le sondage de la bonne façon

Lorsque vous envoyez le sondage par courriel, il est important de rappeler au client pourquoi vous lui demandez son feedback. Essentiellement, vous n’avez qu’à répéter ce que vous avez dit au point #1.

Voici le modèle général pour le courriel:
• Pourquoi vous voulez leur feedback / Pourquoi c’est important pour vous
• Ce que vous ferez des résultats / comment leurs commentaires seront utilisés
• Qu’est-ce qu’ils ont à gagner (what’s in it for me?)

Nom de l’envoyeur
Envoyez votre courriel d’un humain, pas un département ou d’une entreprise. Ce que vous devez savoir, c’est que personne ne veut répondre à un robot (support@company.com), ils veulent savoir que leur contribution est entendue par une personne réelle. Ce devrait être un nom qu’ils connaissent ou reconnaissent. Vous pouvez également inclure le nom de votre entreprise à côté de celui-ci. Par exemple: ‘Philippe de chez InputKit’.

43% des personnes vont cliquer sur le bouton ‘spam’ en fonction du nom ou de l’adresse courriel de provenance, vous devez donc vous assurer que votre client les reconnaissent.

Objet du courriel
Gardez à l’esprit que la plupart des gens vont lire votre courriel en diagonale. Il est donc important que l’objet indique exactement le but de votre courriel.
Voici de bons exemples:
• Que pensez-vous de nos services? – 5 questions
• [prénom], que pensez-vous de nos services?
• [prénom], nous aimerions avoir vos commentaires pour nous améliorer
• [prénom], nous souhaitons avoir votre feedback pour mieux vous servir

Contenu du courriel
Voici les meilleures pratiques pour le contenu du courriel :
Votre courriel devrait être personnalisé, en utilisant le nom du client.
Puisque le mot ‘sondage’ a souvent une mauvaise connotation, il est généralement préférable d’utiliser le mot ‘formulaire’ ou ‘questionnaire’ à la place.
Indiquez-lui combien de temps ça lui prendra pour terminer.
Utilisez un bon appel à l’action, tel que:
• Donner mon feedback
• Donner mon avis
• Répondre aux 3 questions

L’utilisation de phrases telles que «cela nous aiderait vraiment» peut entraîner une augmentation du taux de réponse jusqu’à 18% .

Voici un bon exemple de courriel

4. Sondage rapide et facile

Personne n’aime répondre à un sondage, y compris vos clients. C’est pourquoi vous voulez rendre le vôtre aussi facile et rapide que possible. Vous ne voulez pas surcharger le sondage avec des questions inutiles. Respectez le fait que vos clients sont occupés.

Chaque question que vous posez coûte cher

Cher en termes de volonté de votre client.

Une solution consiste à bien comprendre votre objectif derrière votre sondage et de vous concentrer sur les 20% de questions qui pourraient obtenir 80% des résultats que vous voulez.

Vos questions devraient être faciles à lire et faciles à répondre. Aussi, ne posez pas trop de questions ouvertes, car elles prennent plus de temps à compléter. Une seule question ouverte et facultative, à la fin, pour obtenir des commentaires supplémentaires est recommandée.

En termes de quantité de questions, nous suggérons fortement de poser moins de 10 questions, et idéalement moins de 6.

Un autre bon conseil est de laisser vos clients répondre de façon anonyme. Cela augmentera votre taux de réponse tout en permettant des réponses plus honnêtes dans certains cas.

5. Envoyez des rappels

Les rappels augmentent vos chances de réponse de 58%.

Il est important de faire un suivi auprès des clients qui n’ont pas encore répondu. En général, l’envoi de trois rappels vous permet d’obtenir les meilleurs résultats.

En résumé

Pour résumer, voici les 5 étapes pour maximiser vos taux de réponse.

  1. Lors de la dernière interaction avec vos clients, il est très important de les avertir qu’ils vont recevoir un petit sondage/questionnaire dans les prochains jours et que c’est important de le remplir. Cela les rendra plus enclins à répondre et augmentera considérablement vos taux de réponse.
  2. Il est important d’envoyer le sondage le plus rapidement possible, dans les jours qui suivent la dernière intéraction. Lorsque l’expérience est encore fraîche en mémoire, le client est plus enclin à répondre et à donner des commentaires plus précis et bénéfique.
  3. Lorsque vous envoyez le sondage par courriel, il est important de rappeler au client pourquoi vous lui demandez son feedback et d’avoir bon un appel à l’action.
  4. Rendez vos sondages le plus facile et rapide à répondre possible. Idéalement, avec moins de 6 questions. Un autre bon conseil est de laisser vos clients répondre de façon anonyme. Cela augmentera votre taux de réponse tout en permettant des réponses plus honnêtes dans certains cas.
  5. Envoyez jusqu’à 3 rappels. Cela augmente vos chances de réponse de 58%.

À la recherche d'un outil pour obtenir la rétroaction de vos clients?

Nous avons conçu le logiciel InputKit pour aider les entreprises à obtenir le feedback de leurs clients.

En savoir plus